Sur l'unicité de la décomposition de nombres ordinaux en facteurs irréductibles

Volume 5 / 1924

F. Sieczka Fundamenta Mathematicae 5 (1924), 172-176 DOI: 10.4064/fm-5-1-172-176

Abstract

Monsieur Schoenflies écrit dans son livre que tout nombre transfini peut être représenté d'une façon unique comme produit d'un nombre fini de nombres multiplicativement irréductibles. Cette proposition n'est pas exacte, si l'on n'ajoute pas de conditions supplémentaires: par exemple le nombre ω^2 donne deux décompositions différentes en facteurs irréductibles, ω · ω et (ω+1)ω. Le but de cette note est de modifier la proposition de Schoenflies de sorte que l'unicité du développement subsiste pour tous les nombres transfinies.

Authors

  • F. Sieczka

Search for IMPAN publications

Query phrase too short. Type at least 4 characters.

Rewrite code from the image

Reload image

Reload image