Sur la notion d'isomorphisme des ensembles

Tom 3 / 1922

Wacław Sierpiński Fundamenta Mathematicae 3 (1922), 50-51 DOI: 10.4064/fm-3-1-50-51

Streszczenie

Le but de cette note est de donner une autre définition d'ensemble isomorphes. Soit E un ensemble donné. Toutes les suites finies a_1,a_2,...,a_n telles que a_n ε a_{n-1} ε a_{n-2} ε ... ε a_1 ε E on appelle "suites S relatives à l'ensemble E". Définition: Nous dirons que deux ensembles E et F sont isomorphes, s'il existe une correspondance biunivoque entre les suites S relatives à l'ensemble E et celles relatives à ensemble F, telle qu'à toute suite a_1,a_2,...,a_n de E corresponde une suite b_1,b_2,...,b_n de F à même nombre de termes, et qu'en supprimant les derniers termes (a_n et b_n) dans deux suites correspondantes (dans le cas n>1) on obtienne encore deux suites correspondantes.

Autorzy

  • Wacław Sierpiński

Przeszukaj wydawnictwa IMPAN

Zbyt krótkie zapytanie. Wpisz co najmniej 4 znaki.

Przepisz kod z obrazka

Odśwież obrazek

Odśwież obrazek