Complexité de la famille des ensembles de synthèse d'un groupe abélien localement compact

Tom 121 / 1996

Etienne Matheron Studia Mathematica 121 (1996), 137-148 DOI: 10.4064/sm-121-2-137-148

Streszczenie

On montre que si G est un groupe abélien localment compact non diskret à base dénombrable d'ouverts, alors la famille des fermés de synthèse pour l'algèbre de Fourier A(G) est une partie coanalytique non borélienne de ℱ(G), l'ensemble des fermés de G muni de la structure borélienne d'Effros. On généralise ainsi un résultat connu dans le cas du groupe

Autorzy

  • Etienne Matheron

Przeszukaj wydawnictwa IMPAN

Zbyt krótkie zapytanie. Wpisz co najmniej 4 znaki.

Przepisz kod z obrazka

Odśwież obrazek

Odśwież obrazek